«Le thème du film, c’est qu’est-ce que jouer? Qu’est-ce que le jeu en général? Quand on joue, on engage le corps, alors que quand on ne fait que réfléchir, on n’engage que sa tête.» in Le Nouvelliste

MALEVOZ

Anne Theurillat

Documentaire  – 2017 – Suisse – 62 min
Français

 

Invitée dans la résidence d’artistes de l’hôpital de Malévoz (Valais, Suisse) pour y monter un spectacle, l’auteur-cinéaste décide de sortir des murs et d’aller à la rencontre du monde hospitalier.

Déplaçant son piano d’un lieu à l’autre, elle se sert d’extraits d’une comédie musicale pour créer une confrontation avec le personnel médical. Une manière poétique d’entrer en interaction avec le réel de cet établissement.

 

 

Anne Theurillat

Née à Monthey (Valais), Anne Theurillat vit entre Paris et la Suisse. La quête identitaire est au cœur de sa démarche d’artiste. Pour ses films, elle s’inspire de la philosophie, du théâtre, de la peinture et la musique.

La Dame de Paris, première fiction, obtient une prime à la qualité de l’Office Fédéral de la Culture ( OFC ). Marches Nuptiales, primée par la Société Suisse des Auteurs est adaptée pour la comédie musicale et reçoit le prix du SACD lors d’une lecture scénique en 2011 à Paris.

Malévoz est son deuxième documentaire après Illégitime ( 2014 ). Ce sont des films de création dits hybrides.

Avec 

Jean-Michel Bonnarme, Didier bailly, Patrick Alluin, Loïse Pignat, Nastassia Lazarevski

et la participation du personnel hospitalier, dont Philipe Rey-Belet, Gabriel Bender, Frédéric Golay, Basile Richon, Diana Leutwiler

Credits

Réalisation : Anne Theurillat

Ecriture : Anne Theurillat

Caméra : Nicholas Peart

Montage : Mykyta Kryvosheiev

Musique: Didier Bailly

Son : Masaki Hatsui, Renaud Musy, François Musy

Production : Xavier Grin

Productrice associée: Anne Theurillat

P.S.Productions